Le puissant mythe américain

Le Marquis de Lafayette

 

 

Mes précieux amis, ce saut baroque vers l'inconnu créatif en éclat nous amène à découvrir cette grande fresque de l'histoire américaine en liaison directe avec le prestige ultime du courage, de la volonté et pureté honorifique ! L'engagement pour la fierté distinctive et admirable. La qualité de l'harmonie en concordance sublime autant que aiguisant pleinement l'humanisme.

 

 

 

 

 

La naissance et la consécration d'un grand État, livre souvent son flot turbulent d'attentes, et de joies cognitives en structure incroyable entre les protagonistes de cette sublime révélation miraculeuse et les événements que l'histoire et son architecture place au centre du mouvement mondial et universel. Architecture précise dans l'optique de la haute raison.

 

 

 

 

 La signification de l'écriture ou de l'art ancestral consistant à créér une densité forte parfaitement liée au triomphe des idées ou le geste glorieux qui efface les inégalités et les injustices est magnifique...  La plume peut générer des Empires ou organiser la libération heroique des populations mondiales. Observons ensemble la virtuosité charismatique de la grandeur humaine en lien avec la concertation et avec cette reconnaissance historique à part entière !

 

 

 

L'humanité de par sa grace réjouissante, fameuse et lumineuse, se distingue fortement du chaos organisé et méthodique qui détruit de manière intrinsèque tout l'espoir que le destin organise pour le salut de l'homme à travers les siècles et les causes. L'apogée de l'humanité se construit autour d'un axe non linéaire qui doit octroyer la dimension du juste bonheur qui pourra constituer le socle fondamental de la vie en société et également aux belles libertés individuelles.

 

 

 

La vocation d'un peuple à respirer la liberté est pleinement légitime, et traditionnelle de l'attachement raisonnable du prodige à la source du code ou de la création sublime du monde en concordance avec la fraternité et l'ambiance sacrée du corpus humaniste unissant avec virtuosité les différents éléments de l'universalité.

 

 

L'indépendance constitue le rempart non négligeable de l'attitude réconciliatrice et animée dans la belle parole et le geste à atteindre les sommets du bonheur et la fabrication parfaite d'une grande famille mondiale qui s'unira dans la facon et le genre pour offrir à la culture historique une autre voie d'espérance ! La célérité physique consciente du destin de l'Homme.

 

 

 

La force incroyable des penseurs, artistes ou des pères fondateurs est de prolonger la paix et la transmission de la passion géniale de l'humanité aux antipodes de l'injustice, de la peur et surtout de la rupture des éléments forts. La démonstration métaphysique de l'humain passe par la sensation en lien avec la joyeuse plénitude de l'existence et donc pleinement opposé à l'antagonisme terrifiant du chaos sauvage.

 

 

 La puissance et la détermination du Marquis de Lafayette Le "héros des deux mondes"  quand à l'indépendance américaine est sans limites... Cette Volonté splendide d'un homme de grandes convictions qui est attaché profondément à la liberté et à l'entité fraternelle, ainsi qu'au souffle de l'espérance. Une conséquence rationnelle qui doit pousser les métabolismes à l'union et au salut.

 

 

 

L'engagement pris par les pères fondateurs ce 4 juillet de l'année 1776 restera à tout jamais gravé dans les divines mémoires comme l'intelligence historique de la fraternité associée à l'effort de combativité et du pur triomphe ! La résistance éternelle guide les fragments de la conscience percutante !

 

 




Le général George Washington


La Déclaration d’indépendance des Etats-Unis d'Amérique, le 4 juillet 1776